Il faut laisser vivre le Quartier libre des Lentillères à Dijon !

 

Après le récent abandon par la mairie de Dijon du projet d’artificialisation des terres du quartier libre des Lentillères, 150 auteur.es, chercheur.euse.s, réalisateur.trice.s, architectes, comédien.ne.s énoncent les raisons de leur opposition aux menaces de normalisation de cet espace d’expérimentation. Ils l’ont fait dans une tribune parue sur le site du journal Libération le 15 janvier.

 


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
ateliertransitions (15 janvier 2020). Il faut laisser vivre le Quartier libre des Lentillères à Dijon ! Penser les transitions. Consulté le 16 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/utp6


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search