31 mai 2018 – Quels chemins jusqu’au nouveau monde ? La question des transitions chez les premiers socialistes (autour de Fourier, des fouriéristes, de Cabet, de Déjacque)

L’histoire de la France, de la fin du XVIIIe siècle au deuxième tiers du XIXe siècle, est rythmée par des insurrections et des révolutions qui ne débouchent pas sur l’émancipation durable du plus grand nombre. Certains tentent alors, par l’écrit et par l’expérimentation, de tracer des chemins vers un monde plus libre et/ou plus égalitaire. Comment faire disparaître l’ancien monde ? Est-il possible de faire advenir le nouveau monde sans exercer le pouvoir politique ou sans recourir à la violence révolutionnaire ? Dans des domaines très divers (la vie passionnelle, l’argent, le travail, les institutions, le remodelage des imaginaires, etc.), Fourier, les fouriéristes, Cabet, Déjacque et d’autres encore se confrontent aux promesses et aux ambiguïtés d’une transition pacifique.

Intervenant.e.s :

Thomas Bouchet (CGC UMR CNRS uB 7366),

Bernard Desmars (CRULH, université de Lorraine)

François Jarrige (CGC UMR CNRS uB 7366)



Citer ce billet
ateliertransitions (2018, 10 mai). 31 mai 2018 – Quels chemins jusqu’au nouveau monde ? La question des transitions chez les premiers socialistes (autour de Fourier, des fouriéristes, de Cabet, de Déjacque). Penser les transitions. Consulté le 5 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/utoo

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search