22 avril – Les savoirs naturalistes comme moyen de renforcer les communautés de lutte

Discussion avec Alessandro Pignocchi le samedi 22 avril à 17h dans la prairie du Gingko Biloba, au Quartier libre des Lentillères

Alessandro Pignocchi, Les soulèvements de la terre, Appel dessiné à reprendre les terres et à bloquer les industries qui les dévorent, Lundimatin, 14v mars 2021

Dans le cadre du grand week-end naturaliste du Quartier des Lentillères qui se tiendra les 22 & 23 avril, Alessandro Pignocchi (chercheur & dessinateur de bande dessinée) proposera une discussion sur le thème des savoirs naturalistes au service des luttes, avec toutes les problématiques que cela relève, et de comment ces savoirs viennent à consolider les collectifs de luttes.

L’identification, la cartographie, la collecte de données, l’étude statistique : dans le monde moderne, les pratiques naturalistes sont mises au service de la production de connaissances objectives, c’est à dire de connaissances desquelles on a, dans la mesure du possible, écarté la subjectivité de ceux qui les produisent. Les liens affectifs, les multiples attaches qu’un collectif de naturalistes tisse au fil de sa pratique avec un territoire et avec certaines espèces sont au mieux jugés d’importance secondaire, plus probablement perçus comme des nuisances qu’il faut savoir tamiser pour épurer un savoir répondant aux canons scientifiques.

A l’heure où l’on se demande comment faire entrer de façon plus décisive les naturalistes en lutte, il est sans doute utile de rééquilibrer l’importance relative que l’on accorde à ces deux composantes, objective et subjective, de la production de connaissance. Opposer des contre-expertises aux travaux des cabinets d’étude, identifier des espèces protégées dans des zones à défendre, mesurer précisément l’impact des pratiques de l’agro-industrie sur les populations d’insectes ou d’oiseaux, tout cela reste d’une importance capitale. Mais, au moins aussi importante, est la constitution de communautés de lutte, de populations, les plus diverses possible, prêtes à engager du temps et de l’énergie dans la défense d’un territoire menacé, puis dans sa revitalisation, dans le déploiement d’usages collectifs en bonne entente avec les cohabitants non-humains. Dans cette perspective, l’ordre d’importance des deux moments, en réalité indissociables, de la production de connaissance se trouvent inversés : la production de données, de tableaux, de courbes, est un prétexte pour rassembler des personnes et tisser un maillage de liens de multiples natures avec un territoire et avec ses habitants, humains et non-humains. L’attention se déplace des chiffres vers les affects, des espèces vers les interrelations.

Qu’est-ce que cela signifie concrètement ? Comment les pratiques naturalistes se mêlent-elles à d’autres moments de la constitution de communautés de lutte ? Comment peuvent-elles contribuer à impliquer des habitants des territoires vers lesquels le mouvement écologiste n’irait pas spontanément (au hasard : des chasseurs) ? Comment peuvent-elles faciliter la rencontre des militants urbains et des ruraux ? Quels sont leurs liens avec des luttes qui militent pour l’attribution d’une personnalité juridique à des milieux de vie ? Comment ritualiser des moments de la pratique naturaliste pour intensifier son épaisseur affective – sans mysticisme, mais en puisant pourquoi pas son inspiration dans les façons de faire des peuples animistes d’Amazonie ou du grand-nord, ou des populations totémistes d’Australie ? Comment, plus fondamentalement, contribuent-elles à enchevêtrer les enjeux sociaux et écologiques ?

Cette discussion s’inscrit dans la dynamique de réflexion lancée par les Naturalistes des terres : voir l’Appel des naturalistes des terres


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
ateliertransitions (3 avril 2023). 22 avril – Les savoirs naturalistes comme moyen de renforcer les communautés de lutte. Penser les transitions. Consulté le 16 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/utq2


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search