12 octobre 2017 – Déchets, économie circulaire et mythologies de la transition

L’industrialisation des sociétés n’a cessé de s’accompagner d’une production croissante de déchets, résidus et substances qui encombrent toujours plus le monde et dont la gestion est devenue un enjeu central des politiques dites de transition. Le statut de ces substances n’a cessé de faire débat. Au lieu d’être repoussées comme des menaces, les substances toxiques et les déchets ont souvent été acceptés et pensés comme des richesses à valoriser, des matières à réinjecter dans les cycles de production grâce aux bonnes techniques. Au milieu du XIXe siècle comme aujourd’hui, on assiste ainsi à une importante vogue pour le recyclage et une économie pensée comme circulaire, source de nombreuses promesses et perçue par beaucoup comme la meilleure réponse au problème insoluble des pollutions.

Intervenants :

Baptiste Monsaingeon (Centre Koyré, EHESS)

François Jarrige (CGC UMR CNRS uB 7366)



Citer ce billet
Jean-Louis Tornatore (2017, 10 septembre). 12 octobre 2017 – Déchets, économie circulaire et mythologies de la transition. Penser les transitions. Consulté le 18 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/utoi

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search