16 mai 2019 – Manger autrement

Lieu : université de Bourgogne, Dijon – 2 bd Gabriel – Salle 319 (3e étage du bâtiment Droit). Accès/informations pratiques ici.

Horaire : 16 mai 2019, de 14 h. à 17 h.

Présentation

L’historien américain Warren Belasco a souligné que, dans l’histoire des États-Unis, les appels à « manger autrement » étaient étroitement liés aux grandes inflexions économiques, sociales et politiques. Il a tout particulièrement étudié les mouvements de protestation des années 1960-1970 et la contre-culture sur laquelle ils ont débouché dans laquelle la question alimentaire occupe une place centrale, de l’exploitation des parcelles inoccupées dans les villes à la constitution de communautés rurales et à la mise en place d’une véritable contre-cuisine. La séance reviendra sur ces expériences qui touchèrent l’ensemble du monde occidental et s’efforcera de les mettre en perspective historique en s’appuyant sur l’exemple des nombreuses communautés anarchistes de la « Belle Époque » qui cherchèrent à mettre en pratique une autre façon de vivre, en particulier dans une logique naturienne.

Programme

  • Anne Steiner (SOPHIAPOL-EA 3932, Université de Paris Ouest Nanterre)
  • Stéphane Gacon (CGC UMR CNRS uB 7366)


Citer ce billet
Morgane Valageas (2019, 16 mai). 16 mai 2019 – Manger autrement. Penser les transitions. Consulté le 5 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/utow

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search